Se connecter

Goyavier Psidium guajava

Gouyav (gcf), Guava (en), Guayabo (es), Guave (de)

Merci de patienter quelques instants pendant le téléchargement des photos.
Cliquez sur une vignette pour l'agrandir puis sur les flèches latérales pour faire défiler les photos (ou procédez par balayage sur écran tactile).


Le goyavier est un arbre fruitier de la famille des ‹ Myrtaceae ›, tout comme le bois d'Inde (nº 23), le framboisier (nº135), le pommier malacca (nº61), le pommier rose (nº70), le giroflier (nº62)...

Le nom scientifique, latin : « Psidium guajava » vient du grec ‹ Psien › et de l'Amérindien Taïno* ‹ guajava ›, qui a donné son nom commun.

En espagnol l'arbre est appelé ‹ guayabo › ou ‹ guayavo ›, le fruit ‹ guayaba › ou ‹ guyava ›.

*(Les Taïnos étaient une ethnie amérindienne qui occupait les Grandes Antilles lors de l'arrivée des Européens au 15ème siècle).

Origine

Sud du Mexique, régions tropicales d'Amérique centrale et du Sud.

Habitat

Toutes les zones tropicales et sub-tropicales du globe.
Le goyavier a été introduit dans la Caraïbe au milieu du 16ème siècle (1526). Aux Bahamas, aux Bermudes, en Floride du sud et à Hawaï au cours du 19ème siècle.
Les Espagnols et les Portugais l'introduisirent en Asie (Inde) et dans le Pacifique (Guam) ainsi qu'en Afrique tropicale.
En Inde, premier producteur, la production annuelle avoisine les 28 000 tonnes.

Type

Petit arbre de 2 à 8 m de haut dont les feuilles persistantes laissent apparaître de nombreuses nervures.
Son tronc a une écorce lisse et rougeâtre qui se desquame par plaques.
Ses jeunes rameaux sont pas cylindriques mais quadrangulaires.

Fleur

Floraison d’avril à juillet.
Les fleurs, isolées, sont de couleur blanche, parfois rosée.
Les fleurs sont facilement pollenisées par l'abeille commune, « Apis mellifera ».

Fructification

Septembre-octobre.

Fruit

Goyave.
Fruit globuleux pouvant aller de la taille d'un abricot d'Europe à celle d'un pomelos, selon les variétés.
De vert, le fruit devient de couleur jaunâtre à maturité.
Quelques variétés sont à peau rouge.
La chair est blanche, jaune, rose clair ou rougeâtre selon les variétés et contient en son centre, de nombreuses graines très dures.

Utilisations

Consommée en fruit de bouche pour sa pulpe parfumée, acidulée et sucrée, la goyave sert à réaliser des punchs, des sirops, des jus, des sorbets, des gelées, des confitures et des chutneys.
Elle entre aussi dans la réalisation de salades de fruits, de pâtés aux goyaves (chausson créole), de gâteaux (pies, cakes, puddings…) et de pâtes de fruits.

En Amérique latine et dans les îles hispanophones de la Caraïbe, on prépare un dessert « cascos de guayaba » à base de demi goyaves pochées dans un sirop.

En Afrique du Sud, on réalise un sirop épais avec le jus clair et filtré de goyave : ce sirop est versé sur les gaufres, les gâteaux, les glaces et utilisé dans le mix de milkshakes. Dans ce pays, les goyaves entrent dans la composition des cornflakes consommés au petit déjeuner.

Les goyaves sont aussi commercialisées et exportées appertisées, en fruits au sirop (Hawaï, Porto Rico); déshydratées, réduites en poudre qui sert à la confection industrielle de glace, jus de fruit, gelée (Inde); réduites en purée de pulpe concentrée (Brésil), ainsi qu'en jus concentré surgelé de goyave.

Par ailleurs, les goyaves vertes sont utilisées pour leur source importante de pectine (de plus grande qualité que lorsque le fruit est mûr et jaune).