Se connecter

Framboisier Syzygium samarangense

Fonbazen (gcf), Wax apple (en), Jambosa domestica (es), Wasser Jambuse (de)

Merci de patienter quelques instants pendant le téléchargement des photos.
Cliquez sur une vignette pour l'agrandir puis sur les flèches latérales pour faire défiler les photos (ou procédez par balayage sur écran tactile).


Son nom scientifique est « Syzygium samarangense », de la famille ‹ Myrtacées › (Myrtaceae).

Il est aussi appelé ‹ jambose ›. À la Réunion son nom est ‹ jamalac ›, aux Philippines ‹ makopa ›, en Indonésie ‹ jambu klampok ›, en Malaisie ‹ jambu air mawar ›, au Vietnam ‹ roi › et ‹ chomphu-khieo › en Thaïlande, où par ailleurs, une variété à fruits verts est appelé ‹ Khiew Savoey ›.

La famille des ‹ Myrtaceae › comprend plus de 1100 espèces d'arbres, d'arbustes et d'arbrisseaux des régions tropicales, dont au lycée : le giroflier (nº62), le pommier rose (nº70), le goyavier (nº137), le bois d’inde (nº23) et le pommier malacca (nº61). C’est ce dernier qui porte botaniquement les pommes malacca.

Deux autres arbrisseaux portant aussi le nom de framboisier :

  1. le framboisier-pays en Guadeloupe « Rubus rosifolius » que l'on trouve sur les hauteurs de la Basse-Terre.
  2. le framboisier des pays tempérés ou Ronce du mont Ida « Rubus idaeus », originaire d'Europe et d'Asie tempérée (de la Turquie à la Chine et au Japon). 

Origine

Asie du Sud-Est (Malaisie).

Habitat

Le framboisier préfère les climats chauds et humides, mais supporte aussi de longues périodes de sécheresse.
Il est très commun en Asie du Sud-Est et à Taïwan (9 variétés endémiques), et est cultivé comme arbre ornemental en Inde. Aux Antilles (où il a été introduit dans la seconde moitié du 19ème siècle) et sur l'île de la Réunion, il est cultivé dans les jardins pour son port ornemental et l'ombrage qu'il apporte.

Type

Arbre de grand développement,
pouvant atteindre 15 m de hauteur, aux feuilles persistantes, toujours vertes. Son tronc est court et mesure de 25 à 50 cm de diamètre.

Fleur

Février - mars.
Les fleurs, à l'aspect de pompons, sont groupées par 3 à 30 au sein de panicules pendantes; longues de 3 à 4 cm, elles sont de couleur jaune-blanc.

Fructification

Mai à juillet aux Antilles.

Fruit

Jambose, framboise, jamalac (Île de la Réunion).

Il existe deux variétés : une dont la peau des fruits est rose-rouge et une dont la peau des fruits est blanche. Les fruits, piriformes - en forme de petite poire (3 à 6 cm) aplatie à la base et légèrement côtelée - ont une fine peau à l'aspect brillant.
La chair, un peu spongieuse, est de couleur blanche. Le fruit contient une à deux graines, voire aucune.

Utilisations

Le fruit du framboisier est souvent confondu avec la pomme malacca (nº61). Si les fruits se ressemblent un peu, la pomme malacca est plus grosse. Les 2 arbres sont eux, bien distincts : ils ont un port, des feuilles et des fleurs différents (framboisier = fleurs blanches; pommier malacca = fleurs rose-fuchsia). Toutefois, en Guadeloupe, il n'est pas rare qu'on lui attribue le nom de " pomme d'eau ", nom réel de la pomme malacca.

Le fruit du framboisier est consommé cru, en fruit de bouche ou entre dans la composition de salades de fruits.

Cuit, il permet de réaliser des compotes (fruits pochés au sirop), des sirops, des fruits confits.

En Malaisie, les fruits verts, immatures, sont conservés au vinaigre (pickles) ou cuits en légumes.

Contrairement au pommier malacca, les fleurs du framboisier ne sont pas consommées, car elles sont très astringentes.