Se connecter

Quinquina de Cayenne Quassia amara

Kasya (gcf), Quassia wood (en), Palo muñeco (es), Quassiabaum (de)

Merci de patienter quelques instants pendant le téléchargement des photos.
Cliquez sur une vignette pour l'agrandir puis sur les flèches latérales pour faire défiler les photos (ou procédez par balayage sur écran tactile).


Son nom scientifique est « Quassia amara ».
« kina » signifie ‹ écorce › en amérindien.
« Kina-kina » ‹ écorce des écorces › était le nom attribué au quinquina gris « Cinchona officinalis » de la famille des ‹ Rubiacées › (Rubiaceae), tout comme le caféier, nº25 et le morinda, nº58)...

Origine

Nord de l'Amérique du Sud (en montagne : versants est des Andes).

Habitat

Quinquina est un terme générique.
Différentes variétés de quinquina (jaune, rouge, gris), sont aujourd'hui cultivées en Asie, en Indonésie, en Afrique (Côte d'Ivoire, Cameroun, République démocratique du Congo).

Type

Arbrisseau de 3 à 6 m de haut (quassia).
Les autres variétés sont des arbres pouvant atteindre 30 m.

Fleur

Mars à juin.
Grappe de fleurs rouges (quassia).

Fructification
-

Fruit
-

Utilisations

L'écorce du quinquina est utilisée pour la réalisation d'apéritifs toniques obtenus par sa macération dans du vin blanc ou rouge comme l'Ambassadeur, le Byrrh, le Dubonnet et le Saint Raphaël.

En vue de donner une saveur amère, la quinine est présente dans le Schweppes et autres « sodas » portant la mention « Tonic ». Suivant la tradition, le goût amer de la quinine utilisée contre le paludisme (malaria) incita les coloniaux britanniques en Inde à la mélanger avec du gin, créant ainsi le cocktail « gin tonic ». La substance amère du quassia (la quassine) tue les larves de l'aedes aegyptii, vecteur de la dengue.