Se connecter

Anacardier Anacardium occidentale

Kajou (gcf), Cashew nut  (en), Cajuìl (es), Kaschubaum (de)

Merci de patienter quelques instants pendant le téléchargement des photos.
Cliquez sur une vignette pour l'agrandir puis sur les flèches latérales pour faire défiler les photos (ou procédez par balayage sur écran tactile).


Son nom scientifique est « Anacardium occidentale » de la famille des ‹ Anacardiacées › (Anacardiaceae), tout comme le manguier (fiche n°81) le mombin (fiche n°12), le prunier-cythère (n°101), le sumac (n°149), le pistachier.
Étymologie : ‹ Anacardium › du grec ‹ ana  › (semblable), et ‹ kardion › (coeur) : pour la forme et la couleur de la pomme cajou.

Origine

Nord-est du Brésil (Nordeste) où on le trouve à l'état spontané.

Habitat

Du Brésil au Mexique.
L'anacardier était déjà cultivé par les Amérindiens à l'époque pré-colombienne. Les Portugais le découvrent lors de leurs expéditions et de leur implantation au Brésil (à partir de 1500). Il sera ensuite introduit dans d'autres pays tropicaux par les Portugais et les Espagnols.
Il est aujourd'hui cultivé en Afrique de l'Ouest, aux Antilles, dans le Nordeste brésilien, en Asie du Sud-Est et en Inde.

La production mondiale s’élevait à 3Mt en 2018. L’ensemble des pays de l’Afrique de l’Ouest (du Sénégal au Nigeria) représente près de la moitié de cette production. La Côte d’Ivoire (1er producteur mondial, en produit  22% à elle seule). L’Inde représente 21%, le Vietnam 16%, l’Amérique du Sud (dont le Brésil principalement, pays d’origine de l’anacardier) et la Caraïbe, le reste.
D’Afrique, la quasi totalité de la production est exportée en Inde et en Asie, afin que les noix y soient décortiquées.

 

Type

Petit arbre pouvant atteindre 12 m de haut. Certains anacardiers peuvent être simplement buissonnants, avec des branches insérées très bas, ployant sous le poids des fleurs et des fruits jusqu'au sol où elles s'enracinent.

Fleur

De décembre à mars : fleurs blanches teintées de rose, réunies en grappes aux extrémités des rameaux.

Fructification

Février à août.
Noix disposée sur un pédoncule en forme de poire (pomme cajou).

Fruit

Pomme cajou (rouge ou jaune) et noix de cajou.

Utilisations

La « pomme cajou » :
Se consomme crue (goût de la pomme), en jus, en punch, ou cuite confite.
Sur l’île de la Désirade, la pomme confite dans un sirop de sucre est une spécialité : le pruneau Désirade.
On confectionne aussi du vin et du vinaigre à partir de la pomme cajou.

La « noix de cajou » :
La coque crue est toxique.
Les amandes sont pelées, séchées puis torréfiées (grillées).
Elles sont consommées avec les apéritifs et cocktails, et entrent comme garniture dans des currys.