Se connecter

Papayer Carica papaya L.

Papay (gcf), Pawpaw tree (en), Papaya (es), Papayabaum (de)

Merci de patienter quelques instants pendant le téléchargement des photos.
Cliquez sur une vignette pour l'agrandir puis sur les flèches latérales pour faire défiler les photos (ou procédez par balayage sur écran tactile).


Le papayer « Carica papaya L. » est un arbre fruitier à feuillage persistant des régions tropicales humides et sous-humides, de la famille des ‹ Caricacées › (Caricaceae).
Le nom vernaculaire est d'origine amérindienne.

Origine

Amérique centrale (Mexique).

Habitat

Le papayer était déjà cultivé par les Amérindiens à l'époque pré-colombienne (avant la découverte de ce continent par Christophe Colomb).
Il fut introduit en Asie à la fin du 18ème siècle, par les Espagnols et les Portugais.
Il est cultivé aujourd'hui dans toutes les zones tropicales du globe.

Type

Arbre à tronc unique atteignant 6 à 8 m de haut. Touffe de feuilles regroupée au sommet.
C'est une plante dioïque : les pieds sont mâles ou femelles, mais il existe des types hermaphrodites (bisexués).

Fleur

Toute l'année.
Parfumées et couleur jaune pâle.
Sur les pieds mâles, les fleurs sont groupées au bout de longue tiges.
Sur les pieds femelles, les fleurs sont à même le tronc.

Fructification

Fruit oblong de 500 g à 1 kg voire beaucoup plus (10 kg).

Fruit

Papaye.
De vert, le fruit devient orangé (peau et pulpe) à maturité.
À l’intérieur du fruit on trouve de très nombreuses graines noirâtres.

Utilisations

Les papayes se consomment vertes :

  • crues en salade (sauce citron, sauce rémoulade),
  • cuites en légumes (gratin).
  • elles se subtilisent au chou dans la choucroute de papaye (à base de poissons ou de charcuteries).

Consommées oranges (mûres) :

  • comme fruit frais, en salade de fruits, en smoothies, en sorbet.

De la papaye verte on extrait la « papaïne », une enzyme végétale protéolytique (enzyme qui brise les liaisons peptidiques des protéines).
La papaïne est utilisée, entre autres, dans l'industrie agro-alimentaire (fabrication de la bière, attendrissage des viandes).
Par ailleurs, elle empêche la gélatine de prendre.