Se connecter

Caïmitier Chrysophyllum cainito

Kaymit (gcf), Star apple (en), Caimito (es), Sternapfel (de)

Merci de patienter quelques instants pendant le téléchargement des photos.
Cliquez sur une vignette pour l'agrandir puis sur les flèches latérales pour faire défiler les photos (ou procédez par balayage sur écran tactile).


Son nom vernaculaire provient de celui de ‹ Quisqueya ›, nom donné par les indiens Taïnos (civilisation amérindienne des Grandes Antilles et plus particulièrement de l'île d'Hispaniola).
Le nom scientifique « Chrysophyllum cainito » a pour éthymologie ‹ khrysόs › signifiant en grec ancien ‹ or › et phyllum ‹ feuille › : feuille d'or, en rappel de la couleur dorée de la face intérieure des feuilles.
Il a de nombreux noms communs comprenant : caimito, arbre à feuilles d'or, abiaba, pomme de lait (île de la Réunion), estrella, et aguay.

Origine

Grandes Antilles (Cuba, Jamaïque, Hispaniola).

Habitat

Grandes et Petites Antilles (plus fréquent en Martinique qu'en Guadeloupe), et Amérique tropicale.

Type

Arbre, au port érigé de 6 à 30 m de haut, de la même famille, les < Sapotaceae >, que le sapotier-sapotillier (fiche nº112). Ses feuilles vertes brillantes dessus sont jaune-doré et duveteuses en dessous.

Fleur

En septembre - octobre.
Petites fleurs blanc-violacé, disposées en faisceaux (plumet).

Fructification

Janvier à mars.

Fruit

Caïmite.
Fruit climactérique (qui se cueille car il ne tombe pas, tout comme la banane, l'avocat...), globuleux, à la peau épaisse, verte ou pourpre, selon les variétés.
Une fois coupé en deux, on découvre une pulpe gélatineuse soit blanchâtre soit pourpre. En son centre, 4 à 10 graines brunes aplaties apparaissent dans une loge étoilée (d'où son nom « star apple » en anglais).

Utilisations

Consommé cru, à pleine maturité, sa chair, pulpe laiteuse, est sucrée et douce, sans acidité.
Le Père Labat* vantait « le suc doux et miellé » de ce fruit.
Son odeur, vireuse (qui exhale une mauvaise odeur) est très particulière.
L'écorce et les pépins ne sont pas comestibles.
Cuit, il sert à réaliser des confitures.
Le latex blanc qu'il contient est utilisé à des fins médicinales.

* Jean-Baptiste Labat : missionnaire dominicain, botaniste, explorateur, ethnographe, militaire, propriétaire terrien, ingénieur, écrivain et esclavagiste (1663-1738).