Se connecter

Arbousier Arbutus unedo

Arbouz (gcf), Strawberry tree (en), Madroño (es), westliche Erdbeerbaum (de)

Merci de patienter quelques instants pendant le téléchargement des photos.
Cliquez sur une vignette pour l'agrandir puis sur les flèches latérales pour faire défiler les photos (ou procédez par balayage sur écran tactile).


Le nom scientifique de l'Arbousier ou Arbousier commun est « Arbutus unedo », de la famille des < Ericaceae >, tout comme la myrtille, l'airelle.
Il est aussi appelé fraisier en arbre ou arbre à fraises.

Pline l'Ancien (écrivain et naturaliste romain du 1er siècle) explique ainsi son nom de « unedo » que Linné (naturaliste suédois du 18ème siècle) réutilisera pour le nom scientifique de l'espèce : « l'arbouse est un fruit peu considéré, comme l'indique son nom (unedo) : il vient de ce qu'on n'en mange qu'une (unum edo) ».

Son nom commun vient lui du celte < arbois > (bois austère).

L'arbousier est présent sur le blason de 3 villes espagnoles : Madrid, El Madroño (province de Séville) et Navas del Madroño (province de Cáceres).
(voir photo du blason de la ville de Madrid, représentant un ours et un arbousier).

Origine

Pourtour méditerranéen occidental.

Habitat

L'arbousier est présent dans l'ensemble des pourtours méditerranéens occidental (France, Italie, péninsule Ibérique) et méridional (Maroc, Algérie, Tunisie, Lybie, Égypte).
Dans le Midi de la France, il prospère particulièrement dans certaines régions des Pyrénées-Orientales, le Var (Maures et Esterel) et en Corse où il peuple abondamment le maquis.
Dans le Sud-Ouest, il est très répandu le long de la côte landaise, sur les sols sablonneux compris entre Bordeaux et l'océan, et remonte le long des côtes atlantiques jusqu'en Bretagne, et même dans le sud de l'Irlande.
Il prospère à une altitude de 0 à 600 m.
Dans la partie orientale du bassin méditerranéen, il existe une autre espèce d'arbousier, l'arbousier de Chypre « Arbutus andrachne », présente dans les Balkans, en Grèce et en Turquie. Un hybride entre ces deux espèces < Arbutus × andrachnoides > est également connu.

Type

L'arbousier est une espèce d'arbustes ou de petits arbres (1 à 5 mètres).
Son écorce est gris brunâtre à la base, puis devient rougeâtre à la partie supérieure.
Ses feuilles (10cm), à bordure dentée, sont persistantes, de couleur vert foncé luisant au-dessus, vert pâle dessous.

Fleur

Les fleurs (8mm) blanchâtres, vertes au sommet ont la forme de clochettes ou de grelots qui pendent en grappes.
Elles apparaissent en septembre-octobre.
Leur floraison a lieu d'octobre à janvier.
Il n'est pas rare de voir le même rameau porter les fleurs de l'année et les fruits mûrs nés des fleurs de l'année précédente.

Fructification

D'octobre à janvier.

Fruit

Arbouse.
Baie comestible, charnue, sphérique (2 cm de diamètre), rouge orangé à maturité.
Sa peau rugueuse est hérissée de petites pointes coniques. À l'intérieur du fruit, il y a beaucoup de petites graines (25 graines).
Sa chair est molle, un peu farineuse, acidulée et sucrée.
Les fruits mettent un an pour arriver à maturité.
L'arbouse est riche en vitamine C.

Utilisations

Le fruit peut être consommé cru, seul ou en salade de fruits. Il peut être utilisé pour la confection de sirop, confitures, gelée, compote, fruits au sirop, et de pâtisseries.

L'arbousier est un arbre mellifère : il permet la production de miel, notamment < l'amaro di corbezzolo > en Sardaigne.

Au Portugal (montagnes de l’Algarve) on réalise une eau de vie < le medronho >.

En Espagne, les arbouses entrent dans la composition de certains gâteaux.

En Afrique du Nord, les enfants les vendent au bord des routes.

Ses fruits aromatisent la bière corse Torra (une blonde parfumée à l'arbouse qui titre 5,5 %).

Dans le Sud-Ouest de la France, on réalisait autrefois dans les Landes de Gascogne, tout particulièrement sur le Bassin d'Arcachon, le  Ledounat*, une liqueur pétillante à base d'arbouses. Appréciée localement au milieu du 19ème siècle, elle s'est fait connaitre ponctuellement au-delà du Bassin, notamment à Bordeaux où elle est mentionnée en 1865 par la Société linnéenne de Bordeaux (une société savante nommée en référence au naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778) qui vantait cette « liqueur qui pétille à peu près comme le vin de Champagne. ».
*Ledounat vient du gascon < ledoun > qui signifie < arbouse >, ainsi nommée car les arbousiers sont très fréquents dans les lèdes (dépression entre deux dunes de la zone littorale).