Se connecter

Pomme liane Passiflora laurifolia

Ponm lyann (gcf), Jamaican lilikoi (en), Parcha de culebra (es), gelbe Granadilla (de)

Merci de patienter quelques instants pendant le téléchargement des photos.
Cliquez sur une vignette pour l'agrandir puis sur les flèches latérales pour faire défiler les photos (ou procédez par balayage sur écran tactile).


Son nom scientifique est « Passiflora laurifolia » de la famille des ‹ Passifloracées › (Passifloraceae), tout comme le maracudja et la grenadelle (nº59), la barbadine (nº129).
Elle est aussi appelée : maritambour, pomme d'or.

Origine

Amérique tropicale.

Habitat

La pomme liane est cultivée ou présente dans le sud du Venezuela, en Guyane, au Surinam, dans les régions amazoniennes du Brésil et du Pérou, ainsi qu'aux Antilles (bien qu'en Martinique et en Guadeloupe, sa culture ou sa présence ne soit pas toujours appréciée à cause des rats qui viennent manger les fruits mûrs.
Pour limiter cet impact négatif, il suffit de récolter les fruits avant complète maturité.
Dans d'autres pays (Hawaï, Inde...), elle plutôt considérée comme plante ornementale.

Type

La pomme liane est une liane grimpante qui s'accroche au support (grillage, pergola, fil) par des vrilles; elle peut atteindre une longueur de 10 mètres.
Sa base se lignifie (devient du bois) avec le temps.
Ses feuilles sont entières (non découpées), luisantes, épaisses et de couleur vert foncé.
Il existe plusieurs variétés de pomme liane :

  1. la pomme maracuja « P. edulis forma flavicarpa » : originaire du Brésil et introduite aux Petites Antilles au début du 20ème siècle. La beauté de ses fleurs et ses fruits savoureux l’on vite rendue populaire.
    L’écorce du fruit est dure, lisse et jaunâtre (il existe une variété à l’écorce rougeâtre) et son arille est orangé.
  2. la pomme calebasse « P. maliformis » : originaire du nord de l’Amérique du Sud cultivée pour ses fruits jaune clair à l’écorce lisse et très dure. L’arille jaunâtre, acide et parfumé, donne une boisson au goût de raisin.
  3. la barbadine « P. quadrangularis » (fiche nº129) : originaire d’Amérique du Sud ou d’Amérique centrale.
    Son introduction aux Antilles françaises date de la fin du 19ème siècle. Elle se distingue par sa tige quadrangulaire ailée et son très gros fruit ovale à la peau épaisse, molle et vert jaune, voire brun, à maturité.

La pulpe sert à la confection de sirop et confiture.
Le fruit non mûr, cuit en légume, a le goût du concombre.

Fleur

Toute l’année. Fleurs de type < Passiflore > de 8 cm de diamètre : blanches, striées de bleu et de violet, très odorantes.
Les fleurs à la couronne colorée, riches en nectar sucré, ne s’ouvrent qu’un jour.

Fructification

Toute l’année avec un pic de mars à septembre. Le fruit doit être cueilli juste avant maturité

Fruit

Pomme liane.
Fruit oblong de 3 cm de diamètre et 5 cm de long, vert puis jaune puis jaune orangé à complète maturité.
Sa peau duveteuse et douce au toucher.
Il est rempli de nombreuses petites graines noires contenues dans un arille (pulpe) gris et juteux.

Utilisations

La pulpe grise, douce et sucrée se mange crue à la cuillère ou en aspirant la pulpe par un petit trou percé sur la peau. Elle parfume subtilement une salade de fruits frais.
Tout comme le maracudja, elle permet de réaliser des jus, des sirops, des punchs, des mousses, entremets et glaces et sorbets.
La pomme liane peut être confite toute entière (blanchie, puis pochée et confite dans du sirop de canne à sucre).
La pomme liane est utilisée pour ses vertus médicinales et pour son odeur caractéristique et subtile, en cosmétique (shampoings, gels douche).